La chute de Tenochtitlan : l’ancien Mexico

La chute de Tenochtitlan : l’ancien Mexico

La chute de Tenochtitlan : l’ancien Mexico

La région du sud du Mexique était occupée par l’empire aztèque entre les années 1420 et 1520. Le dernier empereur Moctezuma II régna sur 5 à 6 millions d’âmes.

La naissance du Mexique

Tenochtitlan était autrefois la capitale aztèque. Cette ville reflétait la puissance et la richesse de cet empire. Selon les mythes, le lieu où les Aztèques bâtissent leur campement à l’endroit indique par un aigle, perché sur un cactus, dévorant un serpent. C’est le dieu de la guerre Huitzilopoctli qui leur donna cette indication. Le peuple aztèque était connu pour être féroce. Ils s’établissent sur de petites iles de la lagune de Mexico. Et c’est dans ces temps-là qu’est née Tenochtitlan la ville de Mexico d’aujourd’hui. Ce peuple y bâtit un temple dédié a leur guide spirituel. Le centre de la ville est occupé par un ensemble de palais et de temples.

Ce peuple considéré comme barbare imposait leur pouvoir par l’alliance avec d’autres tribus. Le mariage était un moyen pacifique pour conquérir d’autre territoire. Un peuple connu aussi pour être extrêmement hiérarchisé. Ils s’appuyaient aussi à la religion pour assoir leur pouvoir. Le sacrifice humain est l’aspect le plus connu. Ils avaient des dieux pour à peu près tout, et cette pratique du sacrifice permettait de nourrir ceux avides de sang, et de ne pas subir ses colères. Mais aussi, c’était pour garder l’équilibre du cosmos. À part être une pratique religieuse, le sacrifice humain avait aussi une fonction politique. Cela permettait au gouvernant de maintenir un climat de terreur, par l’élimination d’opposant. Guerre, tribu et sacrifice étaient donc le pivot de la domination aztèque.

La chute d’une civilisation pérenne

Après que Christophe Colomb a mis les pieds en Amérique en 1492, les Espagnols s’implantent peu à peu sur le continent. Les conquistadors représentent dans un premier temps l’autorité du roi d’Espagne. Les conquistadors, qui signifie conquérant en espagnol, sont des soldats et explorateurs. Ils se rendirent en Amérique pour convertir les indigènes au christianisme. Mais ce n’est pas seulement leur mission, ils y allaient aussi pour chercher de l’or et des trésors. Herman Cortes et ses troupes prennent d’assaut la cite de Tenochtitlan. Une bataille aux armes inégales, la ville cède aux attaques répétées du conquistador le 13 aout 1521.

Cuauhtémoc, le neveu et successeur du dernier empereur aztèque, est fait prisonnier pendant cette bataille. Il sera exécuté en février 1525. Il est le symbole de la résistance indienne à l’intrusion des Européens. Cette défaite signifie la disparition de l’empire aztèque et annonce le début de la colonisation espagnole au Mexique. La disparition de ce peuple n’est pas juste à cause de la colonisation, les envahisseurs ont aussi ramené la maladie du vieux continent importé par les envahisseurs espagnols. Vous pouvez en savoir plus sur l’histoire de la civilisation aztèque pendant votre excursion au Mexique. Vous pouvez voir les différents temples et architectures qui retracent le passé de ce peuple.

L’arrivée des Espagnols au Mexique fait naitre dans le pays ce mélange culturel. Ils ont su marier la tradition aztèque à a culture espagnole. Cela se voit pendant la célébration de diverses festivités comme la fête des Morts.

Melanie

Les commentaires sont fermés.