Guide de Madagascar : Votre séjour à Antananarivo

Guide de Madagascar : Votre séjour à Antananarivo

Guide de Madagascar : Votre séjour à Antananarivo

Capitale de Madagascar, Antananarivo est une ville de 2.200.000 habitants située dans les hauts plateaux, offrant un paysage montagneux couvert d’habitations.Un séjour à Antananarivo peut être source de découverte. Ce guide de Madagascar, plus précisément guide d’Antananarivo a pour objectif de donner quelques informations sur la capitale.

Le logement

Le premier mode d’hébergement est l’hôtel. En recherchant l’hôtel idéal, on peut constater qu’ils sont nombreux dans la capitale. Mais il existe des établissements pour tous les goûts et également pour tous les budgets. Le tarif des hôtels varie généralement entre 50.000 Ariary, soit environ 13€, et 300.000Ar, soit 75€ la nuitée. Si le choix vous semble difficile, il vous est possible de faire appel à des agences de voyage, ou à des comparateurs. Ces derniers sont les plus courants, puisqu’ils regroupent directement les hôtels correspondant aux besoins de chacun : tarifs, services inclus, … Ensuite, les maisons d’hôtes. Elles sont plus rares dans la capitale, mais restent tout de même prisées. Là encore, il en existe pour tous les budgets. La plupart des maisons d’hôtes se trouvent soit en centre-ville, soit à proximité de l’aéroport. Le tarif dépendant du service inclus, il faut compter à partir de 50.000Ar, soit 13€ la nuitée.

Les déplacements

La ville d’Antananarivo, à cause de son agencement, peut être assujettie à des embouteillages. Souvent, il est préférable de circuler à pieds, lorsque les distances ne sont pas très éloignées. Parallèlement, les malgaches utilisent le taxi-be, comme moyen de transport en commun.Lorsque le taxi-be arrive en première place, s’en suivent les deux roues à moteurs. Scooters et motos sont très courants à Antananarivo.Les courses en taxi, quant à eux, sont plus rares, mais toujours disponibles. Il faut savoir que le prix de la course n’est pas fixe pour un même temps de trajet. Il est ainsi à discuter avant même de monter en voiture.

Les activités et les divertissements

Au cœur même de la ville d’Antananarivo, plusieurs activités et divertissements accompagnent le quotidien des malgaches. Pour la découverte de la vie des malgaches, les visites des marchés locaux et artisanaux peuvent se faire, accompagnées d’un guide de Madagascar. Le marché est traditionnellement un lieu d’échanges et de retrouvailles pour le malgache. On y trouve ainsi plus de vie. On y trouve également les produits typiques comme les arts malagasy.

Dans un domaine plus historique et culturel, la visite du Palais de la Reine. Emblème de la ville d’Antananarivo, ce Palais a accueilli plusieurs générations de la royauté. Aujourd’hui inhabitée, il est devenu un lieu touristique. Accompagné d’un guide de Madagascar, ce dernier pourra vous donner plus de détails sur son histoire.

Un peu plus en périphérie, la visite du Rova d’Ambohimanga vaut les quelques 20 kilomètres parcourus. Riche en architecture royale et historique, le Rova Ambohimanga offre toute une histoire, et sert de guide de Madagascar au niveau culturel.

Dans un tout autre style, plus moderne et plus sportif, l’une des activités phares en périphérie est le karting et l’acro-branche. A quelques kilomètres du centre-ville se trouve l’un des sites de karting les plus prisées. Pour 4€ les 10 minutes, jeunes et moins jeunes viennent se divertir.

La restauration

Plusieurs établissements de restaurations ont ouvert leurs portes ces dix dernières années. Le choix est au pouvoir du consommateur. Tout comme l’hébergement, le choix du restaurantpeut s’avérer difficile. Les comparateurs sur internet proposent également des restaurants selon les budgets et les envies. Dans un esprit de critique culinaire, le voyageur peut découvrir les restaurants de lui-même. Et ainsi goûter aux différentes spécialités malgaches, mais également à la cuisine occidentale, mais revisitée.

Dans une toute autre ambiance, il existe des « restaurants » dont les comparateurs n’ont pas connaissance : les « HotelyGasy ». Petites gargotes ces derniers servent généralement des plats typiques du pays. A prix plus qu’abordable moins de1€50 le plat, ils attirent plus de la moitié des Tananariviens.

Un guide de Madagascar sera toujours en mesure de vous dénicher le restaurant à ne pas rater.

Irene

Les commentaires sont fermés.