Faire du tourisme avec un vélo électrique : la nouvelle tendance

Faire du tourisme avec un vélo électrique : la nouvelle tendance

Faire du tourisme avec un vélo électrique : la nouvelle tendance

Les vacances sont là. Il n’est pas encore trop tard pour planifier un séjour pas trop loin de chez soi. Les endroits à explorer ne manquent pas, ne serait-ce que sur le territoire de l’hexagone. Pourquoi ne pas essayer de toutes nouvelles choses comme le camping haut de gamme ou les sports d’exploration.  Il est même possible d’allier amusement et sport avec le tourisme en vélo. Il existe toute sorte de modèles adaptés à ce gendre d’activité. Mais le plus pratique reste cependant le vélo électrique.

Pourquoi faire du vélo tourisme ?

Le vélo est un engin qui vous permet de parcourir une très grande distance sans besoin de carburant. Vous le faites avancer à la force de vos jambes. Selon l’office du tourisme, on ne compte rien qu’en France 9 millions de séjours cyclotouristiques par année. Cela augmente d’ailleurs avec l’apparition du vélo électrique ou à assistance électrique. Les premiers sont des engins à moteur électrique. Ils fonctionnent dans ce cas avec une batterie rechargeable. Ils peuvent parcourir une assez grande distance entre 15 à 25 km. De plus même s’ils n’ont plus de batterie, il est toujours possible de pédaler pour rentrer. Le vélo électrique est ainsi très écologique. Il évite que l’on recoure constamment à l’énergie fossile. On fait également beaucoup d’économie en troquant l’essence par de l’électricité. De plus puisque les moteurs ne demandent pas trop d’énergie, les batteries se rechargent assez facilement. Cela ne prend que quelques heures pour celles qui ont été fabriquées au lithium.

Quelle destination pour faire du tourisme à vélo ?

Ainsi les destinations ne manquent pas quand on va faire du tourisme avec du vélo. La France est d’ailleurs la meilleure parmi elles avec ses nombreux paysages qui ne demandent qu’à être explorés. D’autant plus que sur son territoire, on n’a plus besoin de prendre l’avion ou le bus. Actuellement l’hexagone compte dans les 10 000 km de véloroutes. Les Landes figurent parmi les lieux les plus prisés par les touristes. On y trouve toute sorte de lieux uniques et des campings de haut standing. La Métropole Val de Loire est quant à elle la capitale des amateurs de bicyclette. Là-bas se rassemblent chaque année ces derniers pour organiser des fêtes, des animations ou encore de simples balades avec ces deux roues. Il est aussi possible de choisir à tout hasard un lieu et s’adonner seulement à l’exploration. Avec les vélos tout terrain, les routes les plus accidentées ne poseront pas de problème. Mise à part la France, de nombreux endroits valent largement le détour comme à Amsterdam aux Pays-Bas. On dit que c’est le pays de la bicyclette. Cette ville abrite en effet des habitants passionnés. Si elle compte dans les 750 000 âmes, le nombre de vélos avoisine aussi les 600 000. Mais elle n’arrive pas à la cheville de Tokyo au Japon, il est d’ailleurs possible de visiter cette ville à vélo. Il faudra cependant dresser un itinéraire précis pour éviter les détours inutiles.

Coco

Les commentaires sont fermés.